Archive for the 'Uncategorized' Category

LE CROYANT (1)

Qu’est qu’un Croyant ? Comment et pourquoi en vient-on à croire, c’est-à-dire à ne plus savoir, ou à ignorer la Loi, tout ce qu’est le monde, l’humain et l’Être ? I. FONDATION DU SYSTÈME. Reprenons le scénario de Rousseau : « Le premier qui, ayant enclos un terrain, s’avisa de dire Ceci est à moi, et trouva des gens assez simples pour
Lire la suite…

DÉMOCRATIE ET PAUVRETÉ

La pauvreté recule à l’échelle mondiale ; chaque année, en France, les « Restos du Cœur » doivent répondre à une demande accrue – ou s’il faut dire aggravée ? Que les pauvres pullulent dans les républiques bananières d’Afrique, où sévit une corruption aussi endémique que massive, paraît assez logique. Mais comment peut-il se faire que la France, réputée une démocratie, voie le nombre
Lire la suite…

AO ET LAÏCITÉ (2)

À l’intérieur du Religieux, il faut distinguer le Religieux divin et le Religieux mondain, lesquels correspondent à deux formes bien distinctes du Désir. I. DÉSIR RÉGRESSIF ET DÉSIR AGRESSIF. Le Désir peut se manifester sous forme de deux mouvements contraires : soit retourner au fond de l’Horizontale d’origine, soit gagner le sommet du Système. Le premier mouvement, qu’il faut identifier au
Lire la suite…

AO ET LAÏCITÉ (1)

Le long passage et en profondeur de l’AO par Rousseau a permis d’enrichir et d’affiner sa grille d’analyse, ce qui se traduit par la création de trois nouveaux concepts : le Politique, le Religieux et la République. I. POLITIQUE ET RELIGIEUX. Rousseau oppose les besoins et les désirs : les besoins, adéquats à la nature, ou à ce que l’AO appelle
Lire la suite…

POLITIQUE ET RELIGIEUX (3)

(Suite et fin de la réflexion commence dans les deux articles précédents.) I. LE TERRORISTE. Pour compléter ce qui a été analysé dans les deux articles précédents concernant le désir régressif qui le caractérise et la terreur que lui inspire son dieu, il faut bien discerner que le terroriste, évidemment, n’est que Haine du politique et Haine de l’Autre, et
Lire la suite…

LE POLITIQUE ET LE RELIGIEUX (2)

(suite de l’article précédent) II. LE POLITIQUE. Celui qui, selon Rousseau, a enclos un terrain en décrétant « ceci est à moi » et a trouvé « des gens assez simples pour le croire », celui-là, pour l’AO, a commis le péché originel : il a perpétré la violence première sur les autres et il a induit chez eux la même « faute ». Les ayant
Lire la suite…

LE BATACLAN : PRIER OU COMPRENDRE

I. CONSTAT Quand la connerie (1) pure a frappé, rien n’est à dire. Tout au moins, rien ne sert de qualifier : il faut se taire à point. Se taire mais ne pas cesser de penser. Et ce qui me donne à penser, en cette fin de week-end sans nom, ce sont les réactions que j’ai entendues nous parvenant du monde
Lire la suite…